OK
fr | en

Ensemble de trois céramiques, Primavera, 1930

Ensemble de trois céramiques, comprenant deux vases et une coupe décorés d’un émail moucheté vert.

Travail français des années 1930, signé Primavera, numéroté.

Primavera : Atelier d’art du grand magasin Le printemps

Afin de développer les arts décoratifs modernes et de favoriser leur diffusion, René Guilleré, fondateur de la Société des artistes décorateurs, convainc dès 1912 les grands magasins du Printemps de faire produire des ensembles de meubles et d’objets d’art par des ateliers artisanaux. Conçue sous la direction d’artistes en vogue comme Charlotte Chauchet, l’épouse de Guilleré, leur production est baptisée « Primavera », nom qui, par son étymologie latine, renvoie habilement à celui du magasin. Après la Première Guerre mondiale, le grand magasin est imité par ses confères. Maurice Dufrêne est ainsi appelé à la tête des ateliers de la « Maîtrise » par les Galeries Lafayette en 1922, et Paul Follot par le Bon Marché pour diriger « Pomone » l’année suivante. Les magasins du Louvre se tournent quant à eux vers Kohlmann pour leur « Studium ». En 1925, l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes, coorganisée par le ministère du Commerce, fait de ces quatre ateliers des attractions majeures de la manifestation en leur attribuant à chacun un des angles de l’esplanade des Invalides, au cœur de la section française.

FICHE OBJET / TEARSHEET