OK
fr | en

FORME ET LUMIERE 2

« Seeing is feeling with our eyes » – Jef Verheyen

Comment voir et ressentir sans lumière ? La lumière, c’est l’énergie, la force, la vie. Elle n’est pas très présente en Scandinavie pendant une grande partie de l’année. C’est sans doute pour cela que les designers ont  pour la plupart créé des luminaires cherchant à rendre les intérieurs lumineux et paisibles. L’éclairage participe au sentiment de quiétude recherché par une majorité des créateurs du XXè siècle en Europe du Nord. Hans-Agne Jakobsson  y a consacré une grande partie de sa vie.

Très influencé par les atmosphères des lacs et forêts de l’île de Gotland où il est né, la lumière selon Jakobsson doit être douce, tamisée, elle ne doit pas seulement éclairer, elle doit créer une ambiance sereine. Hors de vue donc les lumières éblouissantes, les ampoules trop visibles et les éléments décoratifs superflus ! Ainsi, son dessin conteste la source lumineuse, la cache. Il détourne la lumière, la dirige, la diffuse, plaçant devant l’ampoule ou le néon un rideau de bobines de verre, une plaque de laiton reperçé, une série de franges concentriques faites de fils tissés, des abats-jour de verre fumé, des lamelles de bois, ou de métal découpé. Ses idées sont foisonnantes et les possibilités sont multiples.

Pour la seconde fois depuis sa création, la Galerie Carole Decombe met en lumière le travail d’un designer singulier, Hans-Agne Jakobsson et présente des pièces choisies des années 1950 à 1980. Forme et Lumière 2 se tiendra, à Paris, du 31 octobre au 10 décembre 2016.

  • Début : 31 octobre 2016
  • Fin : 10 décembre 2016