OK
fr | en

CITES DES IMMORTELS – Diana LUI

La galerie Carole Decombe présente Diana Lui, « Cités des Immortels » du 26 mars au 26 mai 2013.

Diana Lui, photographe franco-belge d’origine chinoise de Malaisie a étudié en Californie, tout d’abord à UCLA puis à l’école d’Art et de Design de Pasadena. Elle y apprend toutes les techniques de la photographie mais également le dessin, la peinture, la gravure.

Diana vit à Paris depuis longtemps, son travail est présenté dans le monde entier, elle enchaîne les expositions personnelles et collectives. Son travail fait partie de collections institutionnelles comme la BNF à Paris, le Museo Bellas Arte à Caracas, le musée des beaux-arts de Canton…

Son projet photographique commencé il y a plus de vingt ans, consiste à voyager de par le monde avec son appareil grande chambre (20 x 25). Elle nous fait découvrir ici des vues prises en Chine et en Russie comme des « paysages sans fin, mythiques, improbables, cependant bien réels. Dans ces espaces vacants, les cités émergeaient de la nuit telles des diamants, inscrites dans les montagnes bleu-velours; les usines s’égrenaient le long d’un désert de neige telles des châteaux d’une époque rendue; les châteaux se dressaient fiers et solitaires telles des tours de guêt ».

Nous sommes heureuses d’avoir travaillé avec Choï pour les tirages argentiques et avec Fanny Boucher pour les héliogravures.

 

  • Début : 26 mars 2013
  • Fin : 26 mai 2013