OK
fr | en

Nathalie Seiller-Dejean

Diplômée de l’Ecole nationale des Beaux-Arts, Nathalie Seiller Dejean fait ses armes dans l’illustration de presse avant de se lancer dans la création d’accessoires sous le nom de Natacha Domercq. Cela commence par hasard, avec une paire de chaussures en lin qu’elle peint pour une amie. Delage, fleuron de l’artisanat du luxe à la française, les remarque et lui demande de dessiner une collection pour sa boutique du Palais Royal.

Son inspiration, elle la puise dans l’art et dans la nature, mais surtout dans la quête de belles matières comme les dentelles anciennes qu’elle découvre en chinant. Emue par la beauté et le travail minutieux de ces tissus d’autrefois, elle s’attache à leur redonner vie en les transformant. Elle teint, assemble, incruste et façonne bouquets de corsage, broches, colliers et manchettes, gants ! Ses pièces uniques séduisent les boutiques et magasins faiseurs de tendance, les galeries d’art ou encore des couturiers comme Christian Lacroix, qui lui commande des accessoires pour ses défilés.

Depuis plus de quinze ans, bien avant que headbands et autres accessoires de tête redeviennent tendance, Nathalie Seiller Dejean explore les possibilités des parures de tête en leur apportant un souffle contemporain et onirique. Barneys et Takashimaya New York sont les premiers à les mettre en lumière. Les parures de tête de mariée, avec leur dimension « fête d’un jour », lui permettent de donner libre cours à son imagination.

Ici, point de strass ni de paillettes. Gazes, plumes, tartans, porcelaine, étoiles de mer, verre de Murano, paille d’Argovie s’invitent dans ses créations, qui enchantent par leur délicatesse et leur originalité. Pour la Galerie Carole Decombe, elle a travaillé en conversation avec les photographies de LiLiROZE, apportant légèreté et poésie. « Je cours après le rêve d’une fée : créer un vêtement qui soit couleur du temps », dit-elle.

DANS LA GALERIE