OK
fr | en

Jeremy Maxwell Wintrebert

Jeremy est un passionné et sa vie est dédiée à sa passion le verre soufflé.

Très jeune il est sensible à l’artisanat, il vit en Afrique, ses parents sont férus d’art et l’emmène sur tous les marchés. Il grandit en faisant énormément d’activités artistiques et il sait très tôt qu’il veut travailler avec ses mains. Mais sa vie bascule vers l’âge de quatorze ans quand il perd ses deux parents, adopté par sa tante, il retourne en France où il essaiera de s’adapter. C’est le bac en poche, qu’il décide de partir aux Etats-unis pour se libérer d’une éducation à laquelle il n’adhérait pas. Il vit de plusieurs petits jobs entre Seattle et la Californie.

Il découvre le verre en entrant dans un atelier de verre, il raconte qu’il a vu le verre chaud ce qu’on appelle un « cueillage » et qu’alors il est simplement tombé amoureux. À partir de ce moment, le verre devient un guide, un vecteur dans sa vie. Mais peu de temps après ce véritable coup de foudre, il a un grave accident de voiture qui l’oblige à rester au lit pour une longue convalescence suite à de lourds traumatismes. Pendant cette période de grande solitude, le verre devient une obsession. Cela devient sa raison de vivre. Rétabli, fort de cette certitude, il commence son long apprentissage en Californie d’abord où il fréquente de nombreux ateliers de verre, à San Francisco, en Floride puis à Murano dans l’atelier de Davide Salvadore.

Fort de ses compétences, souffleur à main-levée, il décide de rentrer en France chez lui où il veut changer l’image du verre, mais sans aucun fond propre, il est difficile de créer. Il exerce différents métiers encore pour mettre de l’argent de côté. Après un an, une porte s’ouvre : un atelier renait à Nancy, Jeremy y accourt. Il peut à nouveau produire et il fait de belles rencontres comme Antoine Brodin qui travaille encore avec lui.

Jeremy Maxwell Wintrebert est un artiste, un artisan, un designer qui a envie de construire quelque chose en France : un atelier qui serait un lieu d’échanges pour former des jeunes et accueillir des gens d’horizons divers. Ses pièces uniques exceptionnelles sont faites à main-levée sans moule ni outil. C’est le travail de la gravité de gestes conjugués de toute une équipe et d’une cuisson au four. J’espère que vous aimerez son travail autant que moi et qu’il pourra réaliser ses rêves.

DANS LA GALERIE