OK
fr | en

Gunnar Nylund

Gunnar Nylund (1904-1997)

Le céramiste Gunnar Nylund travailla autant en Suède qu’au Danemark, c’est sa collaboration avec le fabricant suédois Rörstrand qui lui donna surtout sa notoriété.

Très jeune il est baigné dans un milieu artistique, sa maman d’origine danoise est céramiste, son père finlandais est peintre et sculpteur. Lui, il se tourne vers l’architecture et fait ses études à Copenhague dans les années 1920. Ne trouvant pas de débouché dans cette filière, il met à profit ses talents de céramiste acquis dans l’atelier familial en travaillant chez Bing et Gröndahl. Il y rencontre la céramiste danoise Nathalie Krebs avec qui il décide de créer son propre atelier Saxbo en 1930.

Nylund crée des pièces en expérimentant de nouvelles formes tandis que Krebs travaille les émaux. C’est lors d’une exposition chez Svenskt Tenn à Stockholm que Gunnar est repéré par Rörstrand dont il sera le directeur artistique jusqu’en 1955.
Son travail se caractérise par une recherche constante de modernité dans la technique et les formes. Il utilise la chamotte, une argile brute que l’on cuit à très haute température, mélangée ensuite à la terre de modelage. Elle permet de fabriquer des pièces qui « tiennent » mieux, sans s’affaisser durant leur confection, permettant ainsi de créer des pièces aux formes plus élancées et plus fines. Il crée ce grès révolutionnaire avec un glacis mat.

Il exécutera de nombreuses pièces décoratives pour des espaces publics, théâtres, bibliothèques, banques.
En 1959, il occupe le poste de directeur artistique chez Nymölle. Son dernier projet sera la création de son propre atelier à Malmö où il travaille le verre et le métal. La plupart de ses sculptures se trouvent dans des musées, le « Blue-bird » est au musée de Sèvres en France.

DANS LA GALERIE - Paris
DANS LA GALERIE - Los Angeles