OK
fr | en

Eric de Dormael

Eric de Dormael est un sculpteur français, né en 1951. Formé à l’Ecole Supérieur des Arts de Tournai puis à l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques de Penninghen, il dessine et travaille depuis près de 20 ans au sein d’Ombre Portée, collectif dont il porte l’initiative.

Il conçoit et réalise des œuvres uniques, en laiton ou fil d’inox, nées d’une rencontre entre lumière et formes architecturées. Il pousse notamment à son paroxysme la recherche sur les effets lumineux : ombres, reflets, patine… et intègre les sources lumineuses dans ses sculptures afin de les transformer en éléments décoratifs. Ses entrelacs, structurés ou aléatoires, jouent avec les pleins et les vides pour créer des formes et des jeux d’ombres marqués d’une grande délicatesse.

Le dessin tient une place primordiale dans son œuvre et est à l’origine de chaque création. Chaque idée est d’abord travaillée au crayon, tant dans le cadre d’Ombre Portée que dans son travail personnel. Son œuvre se nourrit par ailleurs d’une multitude d’influences nées de l’observation de l’architecture, de la nature et des effets d’atmosphère.

Il s’attache ainsi à faire naître des images, des impressions, des sensations lumineuses, et à créer, à partir de ces jeux de lumières, des objets poétiques se caractérisant par leur légèreté, leur fluidité de forme et leur transparence.

A l’occasion de l’exposition Intensité Sensible, organisée par la galerie Carole Decombe, il mêle pour la première fois, dans une scénographie partagée, son univers à celui de sa compagne sculptrice Agnès Baillon. Naît alors de leur rencontre artistique une réelle symbiose, une complémentarité sensible, où dialoguent vides et pleins, petit et grand, homme et femme, ciel et terre dans un univers emprunt de magie.

DANS LA GALERIE